3dRudder : une solution pour la nausée en réalité virtuelle ?

English Version

Récemment, nous avons eu la chance d’essayer le 3dRudder, disponible depuis 2016, un contrôleur pour les déplacements en Réalité Virtuelle (RV) que l’on actionne avec les pieds. Son attrait principal est de soliciter le bas du corps pour bouger, tout en laissant le haut du corps libre d’interagir avec l’environnement.

« Facile à comprendre, difficile à maitriser »

Il est très facile de comprendre comment utiliser le 3dRudder. Il fonctionne instantanément avec de nombreux jeux et remplace les joysticks ou le clavier/souris pour les déplacements. L’utilisation est évidente, il suffit de pencher l’appareil dans la direction souhaitée pour s’y rendre.

Ce systeme permet, avec de la maitrise, de se déplacer sans y penser et ainsi de pouvoir se concentrer sur les tâches manuelles, surtout lors de l’utilisation de contrôleurs en Réalité Virtuelle (Occulus Touch, Vive Controllers, etc). C’est aussi un trés bon outil d’accessibilité.

Pour les applications en RV qui utilisent d’autres moyens de déplacements (téléportation, room scale, etc), 3dRudder propose 3dRudder Unleashed qui permet de se déplacer librement dans n’importe quel environnement en Réalité Virtuelle.

3dRudder Unleashed est un outil très utile, mais reste un « plan de secours », certains jeux ne sont pas conçus pour et cela peut rendre leur expérience mauvaise, voire être considéré comme de la triche.

Le 3dRudder requiert aussi un certain temps d’adaptation avant d’être parfaitement maitrisé et, la plupart du temps, une période de confusion est couramment observée avant de le contrôler efficacement. Par exemple, durant cette période, l’appareil peut glisser et nécessiter d’être recalibré lorsqu’on s’y prend mal et on à souvent du mal à arreter ses mouvements en jeu.

3dRudder et la nausée

La sensation de nausée induite par la Réalité Virtuelle dépend de nombreux facteurs. Par exemple, la puissance de l’ordinateur, le nombre d’images par secondes, le style de mouvement et même l’utilisateur lui-même. Ici, nous nous concentrerons sur la particularité du 3dRudder : le style de mouvement.

L’année dernière, nous avons mené une étude sur la nausée induite par les déplacements en Réalité Virtuelle : sur la RV et son lien avec la nausée, la mise en place de l’étude et ses résultats dans les liens correspondants.

Le déplacement est un sujet difficile en RV. Utiliser les modes de déplacements des jeux 3D classiques en RV (avec des joysticks ou une configuration clavier/souris) induit une forte sensation de nausée pour la majorité des personnes. C’est une des problématiques principales des développeurs en RV. Les solutions les plus répandues incluent la téléportation, le « dash »  ou même la simulation du mouvement. Le meilleur moyen de limiter les symptômes du mal des transports reste encore de permettre au joueur de se déplacer réellement, les développeurs essaient donc d’approcher ces sensations malgrés les limitations des casques de réalité virtuelles.

A premiere vue, avec le 3dRudder, les mouvements sont évidents et provoquent moins de nausée que ce à quoi on s’attendrait, surtout pendant les déplacements avant/arrière et droite/gauche. Il est facile d’oublier l’action de se déplacer et ainsi de se concentrer sur les bras et les interactions à portée.

L’utilisateur doit rester assis, ce qui force à utiliser le contrôleur pour tourner. La rotation est l’un des mouvements les plus provocateurs de nausée lorsqu’effectué avec un contrôleur. Sans entraînement, le 3dRudder n’as pas l’air d’éviter cet écueil. Malgré cela, après un temps d’adaptation, la sensation de nausée tend à diminuer.

Le meilleur moyen de déterminer si effectivement le 3dRudder provoque moins de nausée serait de mener des tests et de les comparer avec d’autres moyens de déplacement en RV en ligne droite comme pendant des rotations.

Le 3dRudder reste une excellente alternative pour les déplacements en RV, il est complètement réglable et est souvent mis à jour pour plus de versatilité.

Merci encore à l’équipe 3dRudder pour nous avoir offert un de leurs appareils et à bientôt pour en savoir plus.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Eloi Duclercq
Eloi est spécialisé dans l'ergonomie des jeux et media interactifs. Il apporte son expertise au pôle recherche Jeux Vidéos et s'intéresse particulièrement aux problématiques liées à la réalité virtuelle.
0 commentaires

Laisser un commentaire

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ? N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *